RS

L’évolution des réseaux sociaux pendant le confinement

Par 10 juin 2020Sans commentaires
Les réseaux sociaux sont rendus indispensables dans nos journées et nous avons tous adopté les mêmes habitudes.

 Les réseaux sociaux pendant le confinement sont devenus notre seule liaison avec le monde extérieur. Ils se sont rendus indispensables dans nos journées et nous avons tous adopté les mêmes habitudes.  

Quelles habitudes ? Ebien, échanger avec sa famille sur WhatsApp, s’informer sur le fil d’actualité Twitter ou encore publier de belles photos sur Instagram Tout cela pendant de looooonnnnngues minutes !  

Selon une étude*, une majorité des Français (55%) auraient eu du mal à vivre leur confinement sans réseaux sociaux… Et même plus encore, près d’un quart d’entre eux (22%) n’auraient même pas pu l’envisager.  

Les réseaux sociaux pendant cette période ont permis de combler le manque de vie sociale et se sentir utile dans la diffusion des informations et de l’entraide. 

L’utilisation des réseaux sociaux pendant le confinement 

Nous étions plus de 2,7 milliards de personnes confinées à cause de cette épidémie. Ce qui explique donc une forte augmentation de l’utilisation des réseaux sociaux ainsi que du trafic internet. 

 

Les plateformes de messagerie instantanée 

 

D’après une étude de Kantar, les plateformes de messagerie instantanée sont en tête de liste. Effectivement, WhatsApp obtient la plus forte hausse d’utilisateurs (+40%) 

Elle est sans aucun doute la plateforme de messageries préférée de par sa rapidité, sa simplicité et sa sûreté à travers le monde. 

Facebook suit juste derrière avec +37%. Ce boom important est dû au manque de lien social avec la famille et les amisC’était le seul moyen de le garder en communiquant via ces plateformes. 

Ils ont aussi été des outils de visioconférences, mais le nombre de participants est limité à près d’une dizaine. 

 

Les visioconférences pendant le confinement.

TikTok  

Sil y a bien un réseau auquel cette période profite, c’est TikTok !  

Beaucoup de personnes ont profité de ce moment pour se lancer dans la création d’un compte. Un moyen pour eux de s’occuper face à l’ennui. La moyenne d’utilisation est de 48 minutes par jour, ce qui est assez conséquent ! C’est d’ailleurs à peu près autant que sur YouTubeElle fait partie des 10 applications les plus téléchargées par les confinés. 

Les challenges TikTok pendant le confinement.

Source : radiolac.ch

L’une des plus grandes forces de cette application repose sur son algorithmeoffrant toujours une nouvelle vidéo, et souvent en adéquation avec les goûts de personne qui l’utilise.  

Elle a compris le comportement des utilisateurs, c’est-à-dire maintenir le temps d’attention qui ne cesse de diminuer. La méthode magique : du rythme, de la viralité, de la musique et du fun ! 

Si Instagram est encore considéré comme un réseau où la gestion de son image est très importanteTikTok, déroge plus ou moins à cette règle. Les utilisateurs n’hésitent pas à révéler leur vraie personnalité et revendiquer leurs différences. 

Utilisation des fonctionnalités Instagram pendant le confinement.

Source : gensdinternet.fr

Instagram et Twitter  

Pour Instagram, il y a effectivement un réel changement. Que ce soit sur le plan de l’audience ou le temps passé sur l’appli. On a assisté à une belle expansion du live, autant en matière de production que de consommation. Cela a aussi eu un effet sur IGTV, avec les utilisateurs qui prennent le temps d’investir sur des formats plus longs. Ce sont réellement les deux dimensions qui ont encore plus accéléré pendant cette période, en plus des stories et du fil d’actualité. 

Pour finir, Twitter grâce à la crise sanitaire a renforcé son engagement des utilisateurs existants. Il même gagné 12 millions d’utilisateurs en trois mois. Il a été très utile pour suivre les différentes thématiques pendant cette période. 

L’allié des marques face à cette crise sanitaire  

Les marques ont su faire preuve de retenue tout en maintenant une relation avec leur communauté.  

D’ailleurs, leurs usages ont explosé et nous avons vu naître une créativité ainsi que de nouvelles utilités, avec des formats comme les lives ou les challengesCeci soit en démontrant une mobilisation commune, soit en publiant du contenu contextuel créatif et adapté à la période comme a pu le faire Décathlon ou encore Burger King.  

La règle d’or : proximité, réactivité, adaptabilité et authenticité ! 

Publication Decathlon pendant le confinement.
Publication Burger King France sur Facebook pendant le confinement.

Les réseaux sociaux ont affirmé leur efficacité pour : 

  • Produire du contenu utile à un rythme constant 
  • Répondre au défi de la communication 
  • Fournir des réponses aux clients souvent désorientés 
  • Garantir un service client réactif 

Ils sont ainsi devenus un vrai lien avec les consommateurs, alors qu’auparavant ils étaient plutôt le plus d’une marque. 

La tendance générale est de dire que les marques sortent leur épingle du jeu à ce jour sont celles qui parviennent à maintenir le lien avec leurs clients. Cela permet également de saisir des opportunités de communication à moindre coût. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gestion de vos réseaux sociaux , contactez-nous !  😊

  

* Source :  Etude réalisée par LinkedIn France avec l’Institut CSA